ACCUEIL BIBLIOGRAPHIE PRIX LUCIEN-GACHON SELECTION  PROPOS PRESSE GALERIE BIOGRAPHIE CONTACT
Instituteur à Saint-Dier d’Auvergne, Lucien GACHON se fait remarquer par les succès scolaires de ses élèves et la qualité de ses interventions lors des réunions pédagogiques ou syndicales.
Vendredi 15 juin, la romancière cantalienne Sylvie Baron a reçu le prix littéraire Lucien- Gachon à Châtel-Guyon, en présence notamment de Gérard Georges, créateur du prix, Annie Gachon, petite-fille de l'écrivain, Lionel Chauvin adjoint à la mairie de Châtel- Guyon et de représentants des médiathèques. Pour l'attribution de ce prix, quinze médiathèques du Puy-de-Dôme et de Haute-Loire ont participé, soit environ 200 lecteurs. Au cours de cette cérémonie, Sylvie Baron a rendu hommage à Lucien-Gachon qui avait une telle connaissance du monde rural qu'il n'hésitait pas à dire « l'écrivain paysan, comme tout écrivain, attend son public et ses juges, mais au moins il n'attend pas son sujet ». Et la romancière de poursuivre « comme lui, mes personnages sont toujours ancrés dans une terre, dans un milieu, dans un métier qui permet de traiter les problèmes d'aujourd'hui, car le rôle de l'écrivain n'est pas de se retrancher dans sa tour d'ivoire mais bien de s'engager dans la vie sociale, de faire vivre les mots, de les partager, d'échanger, de donner envie de lire ». Sylvie Baron a insisté sur le rôle essentiel des médiathèques et a souligné combien cette récompense la touchait et comptait beaucoup pour elle. Elle a terminé ses propos par un clin d'œil en formulant : « Je dois bien vous avouer que j'ai l'habitude d'imaginer mes lecteurs, douillettement installés chez eux, en pantoufles et pyjamas, mais, grâce à vous, désormais une autre image très réconfortante va s'imposer, celle de personnes enthousiastes qui échangent leurs points de vue, débattent pour des idées, s'engagent pour des émotions et des mots ».  
Le Prix Lucien-Gachon.
Gérard Georges
Louis Gachon

 

Le prix Lucien-GACHON a vu le jour en 1994 de la volonté commune de Monsieur Gérard Georges – proviseur du Collège d’Ambert et de Monsieur Louis Gachon fils de l’écrivain Lucien Gachon -. Il a été créé en commémoration du 10ème anniversaire de la mort de l’auteur. A l’origine, il était décerné par les élèves de troisième des collèges de la région du Livradois-Forez (Ambert, Saint Amand Roche Savine, Olliergues, Saint Dier d’Auvergne, Cunlhat). Ce prix littéraire récompense un écrivain dont l’ouvrage a pour cadre la zone géographique du Massif-Central. En 2004, le prix s’installe à Châtel-Guyon et les collèges sortent des comités de lecture. Des bibliothèques municipales ou des bibliothèques « Pour Tous » prennent le relais.
Le Prix Lucien-Gachon a vu le jour en 1994
Le prix littéraire Lucien-Gachon 2018
Prix Littéraire Lucien-Gachon
Tous droits réservés association Prix Lucien-Gachon/2015
Né en 1894 dans les monts du Livradois, modeste fils de cantonnier et petit-fils de paysan, Lucien Gachon représente un modèle d’accès à l’élite de la République par le mérite scolaire.
À la mort de son père, lors d’un accident de débardage dans la petite scierie familiale auvergnate, Marie, qui résidait depuis vingt ans au Québec, décide de revenir sur sa terre natale, l’Aubrac. Elle y voit la possibilité d’un nouveau départ après une crise conjugale. Sa fille Flore, âgée de dix-huit ans, l’accompagne afin de découvrir ses racines. La reprise de l’affaire se révèle difficile. Aidée par ses amis d’enfance, Marie se bat sur tous les fronts dans un univers dominé par les hommes. Elle doit se familiariser avec un dur métier qu’elle apprend petit à petit à maîtriser pour faire face à la convoitise des grosses scieries industrielles. Alors qu’elle reprend goût à la vie, Marie commence à soupçonner que le décès de son père n’était peu t-être pas accidentel. Menant sa propre enquête, elle  comprend qu’elle est étroitement surveillée… Professeur agrégée, passionnée de littérature et amoureuse de la nature, Sylvie Baron a élu domicile dans la Haute-Auvergne. En émule talentueuse des reines du crime anglosaxonnes, elle signe des thrillers captivants ancrés dans une campagne française pleine de charmes et de secrets.
Participez à notre association. Vous avez envie d’occuper votre temps libre Vous souhaitez faire partager votre goût de la lecture. Alors pourquoi pas vous ? Nous avons besoin de vous pour faire vivre notre association Les activités de notre association sont très variées :  Prêt et recherche de documents, informatique,  Promotion de l’association. Venez découvrir un univers que vous ne soupçonnez pas ! « Le bénévolat c’est se faire plaisir, accroître la confiance en soi, gagner en indépendance, obtenir de la reconnaissance… » Toute l’équipe se tient à votre disposition pour satisfaire votre curiosité.
Contactez-nous
Association “Prix Lucien-Gachon”   21 rue Ernest Renan    63400  CHAMALIERES France Tél: 06 72 00 11 73
SYLVIE BARON, lauréate 2018 du prix littéraire Lucien-Gachon.
La sélection des ouvrages (5 à 7 œuvres) est réalisée par Monsieur Gérard Georges parmi les livres édités dans l’année. Les comités de lecture sont composés d’un certain nombre de bibliothèques du département (entre 10 et 15 selon les années). Par ce réseau, environ 200 personnes participent à la désignation du lauréat du prix Lucien GACHON. La bibliothèque départementale de prêt du Puy-de-Dôme est partenaire de notre association. Elle fournit les ouvrages sélectionnés aux bibliothèques. La mairie de Châtel-Guyon est également notre partenaire puisqu’elle accueille notre siège social. L’Assemblée Générale se déroule à la bibliothèque municipale ou au Casino de Châtel-Guyon qui nous a soutenu et accueilli quelques années. La Caisse du Crédit Mutuel de Chamalières est également partenaire du prix Lucien GACHON.
Le Prix Lucien-Gachon, qui soutient les auteurs du Massif Central, a vu le jour en 1994, en commémoration du 10e anniversaire de la mort de l'auteur. Il est attribué par 15 comités de lecteurs des bibliothèques et médiathèques du Puy-de-Dôme.
PRIX LUCIEN-GACHON